En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés. Mentions légales.
__ PROCLASSIC - 5 RUE DU HARNAIS, 78120 RAMBOUILLET - 01 30 59 86 53 - 06 21 81 82 57 - proclassic@neuf.fr INSCRIPTION AU CHAMPIONNAT CONTACT

CLASSEMENTS VITESSE
CLASSEMENTS ENDURANCE
PARTENAIRES

LETTRE D'INFORMATION
Pour avoir des nouvelles de ce site, inscrivez-vous à notre Newsletter.

Avant de soumettre ce formulaire, veuillez lire et accepter les Mentions légales.

J'accepte :
259 Abonnés
VISITES

   visiteurs

   visiteurs en ligne

Ici sont regroupées les "Photos de la semaine" postées au fil du temps sur la page d'accueil de ce site.
(la plupart des photos viennent bien sûr de Stéphane Torossian et de Fabrice De Bo)

Dernier virage avant 2015 ! On redresse la moto le plus vite possible pour accélérer jusqu'à l'AG du 17 janvier, et ensuite on soude jusqu'à la 1ere course de la saison... Bonne année !

C'est Noël !
L'occasion de faire partager la jolie bannière qui décorait le barnum de la joyeuse équipe des "kiqincoup tetoupal" qui nous avais rejoint pour l'endurance de Croix (et c'est aussi une émission de radio tous les dimanches de 11h à 12h sur 106.6).

En cet hiver devenu humide et froid, une photo chaude et ensoleillée ne peut pas faire de mal...
Motorland d'Aragon, dernier départ de la saison 2014

L'attente avant le départ, toujours un mix de concentration et de tension.
En tout cas, trop tard pour retourner aux toilettes !

Robbie Burns (#78) & Ian Simpson (#30, 3 times winner of the TT) : same team, same bike, same angle, same style... 2 englishmen racing together at Aragon.

Luis Maurel - 3 saisons en GP 250 - en action au Motorland d'Aragon. Nous devrions plutôt dire "démonstration" tant c'était beau à voir et efficace. On en a tous profité, et on serait bien content de reprendre une leçon l'année prochaine !

Le ProClassic n'est pas toujours un long fleuve tranquille.
Témoin "Nino" Denis-Lutard pris sur le vif par Stéphane Torossian en plein travail d'assouplissement des adducteurs...
Laurent Villeregnier se demande bien ce qu'on lui veut.

Le dernier départ de la saison 2014 à Aragon, pile à l'extinction des feux. 3 pilotes ont réagi un poil plus vite que les autres : Manu Lentaigne #34, Vincent Creance #91 et Patrick Banfield #12. Ils sont plusieurs dizaines de cm en avant de leurs lignes quand tous les autres sont encore derrière.
Ils avaient sans doute envie de terminer au plus tôt !

Emmanuel Lentaigne (#34) est le grand vainqueur de la saison 2014, suivi d'aussi près par Christian Vite (#73) que sur cette photo, 2eme avec seulement 4 tout petits points d'écarts... Il manque le 3eme Denis Pignatel pour clore le podium de la catégorie reine Superbike.
Une superbe photo de Stéphane Torossian qui illustre bien l'intensité de la lutte pour conquérir le Graal.

Le podium de la dernière manche à Aragon.
Vainqueur Luis Maurel, accompagné de Ian Simpson, et de Laurent Villeregnier qui signe sa meilleure performance en s'emparant de la 3eme marche (mais aussi de la tête de la meute ProClassic habituelle). Une fin de saison de toute beauté pour Laurent.
Pour ceux qui ne le sauraient pas, Luis Maurel a roulé en Moto GP en 1989, 1993, 1994 et 1995 et Ian Smith a remporté 3 fois le TT...
Deux sacrés calibres que nous étions fier d'accueillir parmi nous.
(et merci à Lysiane Roques pour la photo)

Le Motorland Aragon, c'est ce week end...
Et ce sera la clôture en fanfare de la saison 2014, sans compter que c'est là que se décidera le podium final en Superbike.
Merci au Moto GP, bien sympa, qui nous a chauffé la piste il y a 2 semaines !

Cette photo de la semaine pour Denis Pignatel, histoire de lui remonter le moral après sa blessure à Croix en Ternois, et en espérant que cela contribuera à accélérer la guérison de son bras.
Allez Denis !

ADIEU FREDERIC

Frédéric Darcis nous a quittés avec sa passion, début octobre à Croix-en Ternois.
Il est décédé assis sur sa moto d’endurance, d’un arrêt cardiaque.

Cette dernière photo nous rappelle ce que nous avons irrémédiablement perdu : un ami, un pilote, dont le sourire, les qualités humaines et relationnelles étaient appréciées de tous : coups de main d’un pro des réglages, plaisantin auprès de ces dames. C’est ainsi qu’on l’a connu et qu’on l’aimait.

Eric Delcamp est bien connu des pilotes pour ses suspensions. Il nous a rejoint au Mans et à Ledenon sur des motos d’emprunts, ici celle de Xavier Grisez avec son traditionnel n° 92.
On aperçoit derrière Franck Rouichi sur le mulet de Manu Lentaigne.

Nous n’avions pas beaucoup parlé de nos Cht’is favoris, pourtant fort sympathiques !
Alors cette petite photo de la semaine pour réparer : ils sont représentés ici par Stéphane Pruvost, en pleine action au Mans, mais il y aussi son frère Philippe, Thierry Desavoye, et tous leurs accompagnateurs.
Une joyeuse bande.

Fin de course et de week end à Ledenon… pas la peine de demander si les pilotes ont passé un bon moment !

William Roques à l'attaque au Mans : une sacrée photo pour un sacré style. Allez William !
Et en plus, toute la famille nous a régalé d'un super apéro à Ledenon pour les 25 ans de Pierre Roques. On vous aime !!

Pour ceux qui n’auraient pas suivi les évolutions du championnat ProClassic pour 2015, voici le genre de jolies machines qui pourront nous rejoindre…
J’en connais qui sont déjà équipés !

Patrick Lagrive a rejoint le championnat au Mans, et il n’est pas venu seul : son fils Alexandre Lagrive ci-dessous l’accompagnait, et il prévoit de participer également aux couses de Ledenon et de Croix en Ternois.
Inutile de dire qu’il ne fait pas de la figuration : 2 courses et 2 victoires. Il y a de l’atavisme dans la famille…

la meute après le départ dans la courbe Dunlop, menée par Alexandre Lagrive. Le groupe de tête est composé des 2 kawa de Cure (111) et Creance (91). Coté Suzuki, on aperçoit Gaillard juste derrière Alexandre, "Patou" Lagrive (6) bien visible qui masque Manu Lentaigne.

Un petit nouveau dans le championnat SuperSport, mais qui sait foutrement bien piloter… Cédric Louvel nous à rejoint à Carole ou il a remporté la 2eme manche, et a confirmé au Mans en se mêlant aux cadors des Superbike. Il faut dire qu’il connait le circuit comme sa poche pour avoir fait plusieurs participations aux 24 heures.
A part ça, aucun lien de parenté avec Jean-Pierre Louvel, personne n’est parfait ! eek

La vie (d’un moteur) n’est pas un long fleuve (d’huile) tranquille. Nous – pauvres mortels – pouvons péter une durite à tout instant, un moulbif – autre pauvre mortel – également…
2 preuves en image de cette saison…

Congratulations en fins de course entre Alexandre Lagrive (4) et Emmanuel Lentaigne (34).

On aperçoit sur les cotés Jean-Marc Charlet et Alain Croullebois, tous deux sur CBR.

Les vainqueurs du Mans en SuperSport et en Superbike réunis : Alain Coullebois, Stéphane Pitteloud, Manu Lentaigne, Denis Pignatel, Alexandre Lagrive et son fils, Stéphane Leseigneur.

Ils sont entourés de Patricia et Sylvain Gaigeard qui ont assuré efficacement l’organisation du WE : un remerciement tout spécial a eux d’être venu rien que pour cela.

Coup de flash sur les Supersport : Stéphane Pitteloud et Eric Perronno aux prises avec leur CBR 600 respectives. Ils sont actuellement 1er et 3eme au classement général, la place de second étant aux mains de Jérôme Lefèvre (Yamaha TZ). 14 points les séparent en ce milieu de saison…

Quelque soit le niveau et les prétentions, y’a du plaisir. Marc Germain tient à le faire savoir !

Aragon !!

C’est fait, nous irons au Motorland Aragon et accrocherons un autre circuit de Grand Prix à notre tableau de chasse, après Spa-Francorchamps, Le Mans, Magny-Cours, Le Castellet, excusez du peu…
Ce sera les 25 et 26 octobre et ces dernières courses clôtureront en fanfare la saison 2014.
Un lien vers l’édition 2013 pour vous mettre l’eau à la bouche : https://www.youtube.com/watch?v=lWTMPiIufvU

Alain Croullebois est actuellement 4eme du championnat Supersport, et il fait partie de ces pilotes toujours présents, toujours sympas, qui font le socle du championnat.
En arrière plan, on aperçoit Tony d’Alberto sur GSXR, un des rookies de la saison 2014 qui apprend le métier.

Le podium scratch de l’endurance de Carole :
3eme Cédric Louvel et Stéphane Lesaigneur sur honda 600 CBR,
2eme Jean-Luc Vanlandeghem et Vincent Creance sur Suzuki et Kawasaki,
1er – gloire à eux – Christian Thetiot et Damien Legac sur Suzuki.

Les 4 cadors des courses de Carole: Gaillard, Lentaigne, Vite, Pignatel qui passeront les 2 manches à échanger leurs places...
On aperçoit en arrière plan Creance, mais qui n'arrivera pas à suivre le rythme.

Laurent Villeregnier place toujours sa Ducati aux avant postes c'est-à-dire dans le top 5 ou 6.
Au Vigeant, il a même réussi à claquer la pôle aux essais qualifs, et c’est tout de même une jolie performance qui mérite un petit coucou !

Eric Perronno, une des stars du Vigeant :

Non content de gagner la première manche, il signe aussi le meilleur chrono des Supersport en 1’54'477 avec sa CBR 600. Dommage qu’une chute sans gravité dans la 2eme manche soit venu assombrir le tableau.

Pour apprécier toute la valeur de ce chrono, sachez que le record du tour en Superbike était détenu les années précédentes par Patrick Lagrive sur 750 GSXR en 1’54’’562...

Nouvelles roues !

Afin de parfaitement coller à l’esprit du championnat ProClassic, voici les nouvelles roues que nous devons tous adopter dès les prochaines courses à Carole.

Comme le ProClassic pense à tout, nous pouvons nous les procurer dans les magasins suivants :

Fair Play Engine - Plaisir Moto - Respect Bike - Union Cycles

smilesmilesmilesmilesmile

Le Castellet, la joie du podium.
De gauche à droite Dominique « Nino » Denis-Lutard (2eme), Emmanuel Lentaigne (1er) et Denis Pignatel (3eme).
Denis – nouveau dans le championnat - est un habitué du ProTwin, et nous allons sans doute devoir nous habituer à le voir aux avant-postes…

Denis Pignatel et sa toute belle RC30.
1ere participation dans le championnat et une place de 3eme d’entrée de jeu.
Mmmm, à surveiller !

Père (William Roques) et fils (Pierre Roques) ensemble et complice sur la grille de départ.
Mère (Lysianne Roques) derrière l’appareil.
Trop cool !

Le podium du Castellet : Lentaigne, Denis-Lutard, Pignatel dans l'ordre d'arrivée...




 

Feux verts pour la saison 2014 ProClassic

Tous les watts accumulés durant l'hiver ont été lâchés au Paul Ricard. Gros débuts car le record du tour a été brisé 3 fois, par Dominique Denis-Lutard puis Emmanuel Lentaigne : 1'25''799, le seul a être descendu sous la barre des 2'26''


Allez pour changer, un peu de prose…
Avant la tempête, guerriers et armes reposent,
Vagabondent les esprits, pour tromper l’attente


Le même en alexandrins
Précédant la tempête // les armes sont fourbies
Ailleurs sont les têtes // pour détourner l’ennui


Et pourquoi pas un Haiku, c’est ce que je préfère
Saison des tempêtes,
Toutes les armes fourbies,
La tête ailleurs.


Bon OK, un peu d’indulgence, on est pilotes, pas poètes… !



 

Le Castellet l’année dernière.
Aurons-nous à nouveau l’occasion de sortir les pneus pluie ?
Ou allons-nous revenir avec des coups de soleil ? Ou les deux ?



 

Plus que 3 semaines !
Pour ceux qui n’ont pas fini leur prépa, il est temps de mettre du gaz…



 

Sans commentaire !
(sauf que ce n'est pas du ProClassic...)



 

Coup de projecteur sur Frédéric Gaillard dans ses œuvres, malchanceux mécaniquement l’année dernière, tout comme Emmanuel Lentaigne ou pire encore Remi Vivier.
Leurs places au classement général 2013 ne reflètent pas leurs niveaux et nul doute qu’il faudra les surveiller de près en 2014.



 

Un petit flash sur nos commissaires techniques, pour les sortir de l’ombre.
Ici, Hugues Arnold, David Boisnard, Sylvain Gaigeard et Stéphane Torossian : cent mille fois merci parce que sans eux, pas de courses…
A propos, si vous voulez rejoindre cette fine équipe, n’hésitez surtout pas à contacter Philippe fréon qui propose des formations pour accéder au titre officiel de Commissaires Technique.



 

Petit retour sur le Castellet, qui sera notre premier rendez-vous de la saison.
L’année dernière, le briefe était fait par Hervé Moineau, on fait pire…
Du coup, tout le monde est sage et attentif, même Lionel, Xavier, Eric, Pierre et Alain !



 

Couleurs d’hiver pour ce cliché, tout en N&B, à moins que ce ne soit en B&N.
Tout ça est bien propre, mais dommage que le pilote ne se soit pas essuyés les pieds avant de prendre la piste…



 

Ca pousse fort dans le dos de Laurent Villeregnier, et il faut de gros nerfs pour résister à la pression quand on a Xavier, Manu, Patrick et Pascal à ses fesses!



 

Encore un mystère de trajectoires : entre ces pilotes, il semblerait que l’un d’entre eux ne soit pas au bon endroit, surtout entre Philippe Camus (#8) et Patrick lagrive (#6).
Ca se passait au Mans la saison dernière.



 

Quelques idées de décoration pour la saison 2014 : il est encore temps de fignoler vos peintures...


 


Thierry et Dominique « Nina » Denise-Lutarde, nos prosélytes du Duathlon pour les profanes.
Croix de bois, croix de fer, si je mens je vais en enfer, prions pour qu’ils échappent au châtiment de la crise de foi(e) et qu’ils résistent à la tentation d’une trop grosse préparation.
Alléluia, Hosannah, Amen, et toutes ces sortes de choses.



 

Une course d’endurance est toujours pleine d’imprévus, et il faut savoir s’adapter très vite, en faisant preuve d’imagination.
L’équipage Thetiot/Legac a été très pragmatique quand il s’est agi de réparer les fixations du bac à huile…
Soit, l’acmé de l’orthodoxie mécanique n’est pas atteinte, mais baste…
(hé, elle est pas belle cette phrase !.. wink