__ PROCLASSIC - 5 RUE DU HARNAIS, 78120 RAMBOUILLET - 01 30 59 86 53 - 06 21 81 82 57 - proclassic@neuf.fr INSCRIPTION AU CHAMPIONNAT CONTACT

CLASSEMENTS VITESSE
CLASSEMENTS ENDURANCE
PARTENAIRES

LETTRE D'INFORMATION
Pour avoir des nouvelles de ce site, inscrivez-vous à notre Newsletter.
245 Abonnés
VISITES

   visiteurs

   visiteurs en ligne

Retour à Nogaro pour la 2eme fois de la saison, et une fois de plus chanceux : nous avons eu les 2 seuls jours sans pluie de la semaine (le premier week-end s’était déjà déroulé entre les averses). Les nordistes commencent à mieux connaître le circuit avec des chronos qui descendent régulièrement pour la plupart. Les « locaux », eux, étaient moins présent que d’habitude pour cause de double emploi du temps ou de petits soucis : parmi les absents remarqués, Xavier Billard était au Vigeant et Georges Guirado se remet d’un problème de bras.

Du coté des nouvelles arrivées, nous accueillions pour la 1ere fois Paul Remaud qui pilotait une Suzuki GS 1000S, et nous retrouvions après une petite absence Fabrice Duffaut et Claude Rochefort, tous deux sur Yamaha 350 RDLC.

Coté spectacle, les spectateurs n’ont pas été déçu, les arsouilles ayant été nombreuses à tous les étages de la courses. En première manche, Dominique Bonvicini, toujours aussi rapide sur sa Honda 900 F, à repris le record du tour ProClassic que Xavier Billard lui avait dérobé en mai dernier : 01.46.905, nouveau record à battre pour les amateurs, mais il faudra se cracher dans les pognes. Il remportait du coup largement la 1ere manche avec 10 secondes d’avance sur Patrick Rigaud qui n’est pourtant pas un manche avec sa Kawasaki 1166. Patrick Guihemjouan suivait 4 secondes après en 3eme position. La cinquième place a été une des plus disputées : Vincent Creance, Sylvain Amen et Franck Bachelet échangeaient leurs places quasiment à chaque tour. Vincent finira par griller Sylvain de 6/10eme, Franck finissant par perdre le contact lors des 3 derniers tours. Amusant de voir 3 machines si dissemblables ne pas se lâcher d’un pneu : Guzzi 890, Yamaha RDLC et Honda 1100RS. C’est aussi ça la magie des courses classiques !
Du coté des petites, Bernard Tabarly réussissait à placer sa petite Bultaco 350 à la 11eme place au scratch, et 1ere Classic 500. Bien joué sur un circuit rapide comme Nogaro… d’autant plus qu’il avait fort à faire pour se débarrasser de Raymond Fabulet sur sa TZ.

Dans la 2eme manche, Dominique Bonvicini caracolait une fois de plus en tête avant de couler une bielle à trois tours de l’arrivée, au bénéfice de Patrick Rigaud qui était en embuscade et de Patrice Guilhemjouan. La bagarre du matin se renouvelait entre Amen et Bachelet pour la 5eme place (9/10eme d’écart), mais cette fois sans Creance qui avait légèrement baissé de rythme et qui a dû aussi s’incliner de 5/10eme devant Patrice Legrand sur sa Suzuki Seeley 750GT. Du même tonneau, c’est Bernard Tabarly qui laissait passer Didier Hache sur Kawasaki 500 de seulement 4/10eme.
Coté très faible écart, la TZ de Raymond Fabulet devançait la GG1135 d’Eric Laleouse de seulement 2/100eme de seconde : cela devait être beau à voir du bord de la piste !
Malheureusement, la 2eme manche voyait aussi durement chuter Patrick Delaunay sur Honda 750 et qui s’est retrouvé sacrément sonné sur le bord de la piste, plus une clavicule cassée. Si vous voulez lui envoyer un petit message de réconfort, c’est pdelaunay@malaquin.com.


En Classic 500, c’est donc Bernard Tabarly le vainqueur avec sa 1ere et sa 2eme place, au décompte des temps sur Didier Hache qui marquait le même nombre de points, mais qui n’avait malheureusement pas trouvé le bon rythme le matin. Précisons aussi que Didier roule également en Promosport sur Aprilia, et que cela doit faire des week-ends plutôt chargés… Frédéric Erchoff sur Kawa 400 S3 devra se contenter de la 3eme place malgré un très bon résultat dans la 2eme manche ou il termine à seulement 6/10eme de Dider Hache. Belle performance, d’autant plus que Frédéric étant très régulier, il prend la 2eme place au général. Plus loin dans les chronos après ces 3 leaders, suivent David Boisnard (Yamaha 400XJ) qui poursuit son apprentissage de la course, Serge Robin (Honda 350 CB) et Patricia Gaigeard, également sur Honda 350. Déception pour Christian Monchecourt qui n’a pu aligner sa Honda 400 F au départ de la 1ere manche mais qui remporte la 5eme place de la seconde course. Le plus malheureux est Sylvain Gaigeard sur Honda 400CBN, 4eme dans la 1ere manche et qui n’a pu faire que 2 tours dans la 2eme : une très mauvaise opération au niveau des points qui le rétrograde de la 1ere à la 3eme place au général. Grrrr.
A noter : il y a seulement 23 points d’écarts entre les 4 premiers au classement général, et seulement 9 points entre le 2eme et le 4eme, alors qu’il reste encore 4 courses…

En Classic 750, c’est Vincent Creance et sa Guzzi 890 qui remporte le week-end avec une 1ere place le matin et une seconde place l’après-midi dans la roue de Philippe Legrand sur Suzuki 750 GT. Malheureusement pour Philippe, il terminait dernier le matin en raison d’un sélecteur perdu lui imposant de s’arrêter le temps de le remettre en place. Du coup, Jacques Danzer également sur Suzuki 750 GT remporte la 2eme place. Philippe suit donc avec le bronze, alors que Franck Arnold (Honda Martin 750) termine 3eme et 4eme, et que Francis Semence (Guzzi 850) terminait 2 fois 5eme. Patrick Delaunay, vous le savez déjà, n’a malheureusement pas terminé la 2eme course sur chute.
Du coté du classement général, Creance renforce légèrement son avance (27 points), mais c’est aussi très serré entre Legrand et Danzer (6 points), alors qu’Arnold reste en embuscade 10 points derrière. Cela promet !

Enfin, pour les Unlimited, si Dominique Bonvicini dominait une fois de plus les débats, sa casse dans la 2eme manche le relègue à une décevante 6eme place. Patrick Rigaud sur Kawasaki 1166 est le vainqueur avec une 2eme et une 1ere place, s’imposant cette fois-ci sur Patrice Guilhemjouan sur Honda 850 RS qui termine avec l’argent. Le 3eme est Vincent Minot sur Ducati, peu présent lors des qualifications, mais avec de très bons résultats en course (4eme et 3eme) avec une moto sur laquelle il retrouve progressivement un bon feeling. Il faut savoir que Vincent détient d’excellent chrono à Nogaro, bien inférieur à ceux de ce week-end. Il faudra ce méfier de lui quand on reviendra… Vient ensuite Sylvain Amen et sa RDLC, pas mécontent de sa 4eme place compte tenu de la lutte au couteau qui lui a fallu mener contre Franck Bachelet (5eme) sur son avion (Honda 1100RS). Franck est de plus en plus rapide au fur et à mesure des courses, à surveiller… En 7eme position, on trouve Fabrice Duffaut sur RDLC qui reprend contact avec la compétition après un arrêt assez long. Une course qui ressemble à une remise en jambe, Fabrice a montré par le passé qu’il savait être très rapide. Eric Laleouse, en petite forme ce week-end, le talonne en 8eme position devant Raymond Fabulet sur TZ à égalité avec Laurent Badie qui n’était pas dans le rythme le matin (11eme), mais s’est bien repris l’après midi en remontant à la 6eme place. Un peu plus de régularité ne nuirait pas, hein Laurent wink. En 11eme position, on trouve ensuite François Degardin (Kawa 1000 et Philippe Fréon (Kawa Segoni 1000). Jérôme Lefevre est 13eme sur TZ : année noire pour Jérôme qui accumule les problèmes cette saison. Cette fois, c’était une moto noyée au départ qui l’a obligée à aller récupérer au dernier moment son mulet. C’est en tout cas une place qui ne reflète pas son niveau habituel. Christophe Durand sur GG 1135 est 14eme, victime d’une chute sans gravité le matin mais qui l’a un peu refroidi pour l’après-midi, a égalité de points avec José Moyano qui a enfin pu réparer son RDLC cassé en ouverture de saison à Magny-Cours. Christophe Harmand sur GSXR est 15eme, et les deux derniers à marquer des points sont Hugues Arnold qui utilisait une nouvelle Kawa Martin toute bleue et l’inévitable Jean-Claude Darlet sur Guzzi 1000. Hors des points, n’oublions pas non plus Cédric Gueguan (RDLC), Paul Remaud (Suzuki GS 1000) qui débute dans le challenge, et Claude Rochefort sur RDLC qui reprenait après une longue absence.
Dans le classement général, Rigaud mène maintenant de 20 points sur Guilhemjouan : probablement les 2 futurs premiers si il n’y a ni chute ni casse. 33 points plus loin, Laleouse, Hampe et Amen sont séparés de 20 points en tout, ce qui donne une 3eme place encore loin d’être assurée...

Rendez-vous au Vigeant les 9 et 10 septembre.

Les feuilles de chronos :
1ere manche
2eme manche